FT – Thérapie Echange Développement

Fiche Technique

La Thérapie d’Echange et de Développement

 

Date de rédaction de la fiche : 22/05/03
Dates de mise à jour :
 

Cette approche thérapeutique s’adresse aux enfants présentant des troubles graves du développement, dont l’autisme, dans le but de développer leurs capacités d’échange et de communication.
 

Mise au point dans le Service de Psychothérapie des Enfants du CHU de Tours, elle « s’appuie sur une conception neuro-développementale de l’autisme, selon laquelle les troubles du comportement qui caractérisent cette pathologie seraient la conséquence d’un dysfonctionnement du système nerveux central ».
 

La thérapie est individuelle et fait appel à deux thérapeutes spécialisés qui accompagnent et sollicitent l’enfant dans les différents activités proposées.
 

L’hypothèse est qu’ en mettant en place précocement cette thérapie, on peut rééduquer, en s’appuyant sur la curiosité physiologique qui incite aux acquisitions et à l’imitation libres, les fonctions déficientes telles que :
 

–     L’attention

–     La perception

–     L’imitation

–     La communication

–     L’intention

–     Le contact

–     L’association

 

Avant de commencer une thérapie d’échange et de développement, une période d’évaluation de l’enfant par une équipe pluridisciplinaire (échelle ECA, bilans orthophonique, psychomoteur et psychologique) est nécessaire ainsi qu’une période d’observation afin de noter quelles sont les activités que l’enfant réussit, ses centres d’intérêt et ses réactions à l’initiative.
 

Une réunion de tous les professionnels qui connaissent l’enfant (le rôle de la famille est important à travers les observations et les demandes qu’elle adresse à l’équipe) clôture cette période d’évaluation et d’observation. Elle permet de déterminer les fonctions à rééduquer ainsi que les jeux qui vont être proposés.
 

La thérapie nécessite deux thérapeutes : l’un agit et l’autre est observateur. Une alternance des rôles se fait au cours de la semaine. La pièce où se déroule la thérapie doit être vide mis à part deux chaises et une table. La fréquence des séances est de trois à quatre par semaine, à la même heure, dans le même lieu, pour une durée approximative de 30 minutes.

 

Trois principes règlent les thérapies :

–        La sérénité : Il ne doit pas y avoir de source de distraction pour l’enfant. Les objets lui sont présentés un par un.

–        La disponibilité : Elle oriente l’enfant vers l’extérieur et facilite les acquisitions libres.
 

–        La sociabilité : Elle favorise l’échange et l’imitation libre. Elle concerne les gestes, la mimique et la voix.
 

Les jeux proposés sont souples ; ils peuvent être modifiés chaque semaine en fonction des réactions de l’enfant.
 

L’attitude du thérapeute doit répondre à plusieurs exigences :

–        l’attention de l’enfant doit être clairement sollicitée

–        ses initiatives doivent être clairement encouragées<

–        aucun mécontentement ne doit être marqué
 

La toute première séance ainsi que la première séance de chaque mois sont filmées car elles servent de ligne de base pour la cotation.
 

Chaque séance donne lieu à un compte-rendu et à des discussions entre les deux thérapeutes.

Des réunions en grand groupe sont organisées régulièrement ou à la demande des thérapeutes pour discuter de l’évolution de la thérapie.
 

Le choix de l’utilisation d’une méthode doit faire l’objet autant que possible d’une discussion d’équipe ou entre les différents acteurs de la prise en charge.

 

Bibliographie disponible au CIERA

 
Ouvrages et articles

    * L’autisme de l’enfant : la thérapie d’échange et de développement. / Barthélémy (C), Hameury (L), Lelord (G). – ESF, 1995

Référence CIERA 00156

    * Physiologie et autisme, la thérapie d’échange et de développement/G. Lelord, C. Barthélemy, L. Hameury in Parents et Professionnels devant l’autisme– CTNERHI, 1997

Référence CIERA 00004

    * Evolution psychologique d’enfants autistes suivis en thérapie d’échange et de développement/J.L. Adrien, M. Blanc, G. Couturier, L. Hameury, et C. Barthémy in

Autisme : l’option biologique. 2-Prise en charge.- Presses Univ. de Grenoble, n° 3, septembre 1998, tome 43 de Psychologie Française.
Référence CIERA 00426
 

Les documents référencés, ci-dessus, peuvent être consultés ou empruntés.
Une bibliographie plus détaillée peut être obtenue au Centre de Ressources.


 

Adresses

 

–      Centre de pédopsychiatrie – INSERM U 316.- CHU Bretonneau. Tours.
Contact : Pr. Catherine BARTHELEMY
 

–      Plus d’informations sur le site de la Fondation France Télécom :

 www.autisme.fr

Rubrique le point sur l’autisme. Traitements et prises en charge

Une réflexion sur “FT – Thérapie Echange Développement

  1. Pingback: Fiches techniques Autisme du CIERA (Nantes) | Pontt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*