FT – Greenspan ou Floor-time

FICHE TECHNIQUE

Approche Greenspan ou Floor-time
La thérapie par le jeu
 

Date de rédaction de la fiche : 02/04/04
Dates de mise à jour : 25/07/03

La thérapie par le jeu est une approche développementale, mise au point par le Dr Stanley Grennspan, dont le but est d’ouvrir l’intérêt de l’enfant pour le monde extérieur. Cette approche n’a pas été spécialement élaborée pour les enfants présentant des troubles autistiques mais son usage s’est étendu, aux Etats-Unis, aux enfants présentant des troubles envahissants du développement. Cette approche fait partie d’un ensemble de trois thérapies. Les deux autres concernent la spontanéité lors du jeu semi-structuré et les jeux moteurs et sensoriels. Jusqu’à ce jour, il n’y a pas eu de recherche quant à l’efficacité de l’approche Greenspan auprès de tels enfants.

Le Floor-time ne vise pas de domaines spécifiques de compétences mais le développement émotionnel. Cette approche est basée sur un constat évident : tous les enfants apprennent à travers le jeu.

Le Floor-time débute par un temps d’observation où l’adulte identifie le niveau de développement de l’enfant ainsi que ses centres d’intérêts.

Le second temps du Floor-time a pour but d’établir un contact avec l’enfant, par exemple en l’imitant.

Le troisième temps est celui où l’adulte essaie de devenir un partenaire de jeu pour l’enfant. L’enfant reste, pour l’instant, le « maître » du jeu.

Pendant le quatrième temps, l’adulte va enrichir le jeu tout en continuant à suivre l’enfant dans ses initiatives.

Le dernier temps est celui où l’enfant ferme le cercle de l’interaction ou de la communication en répondant (de façon verbale ou par l’agir) aux actions et aux propositions de l’adulte.

L’ordre chronologique de ces différents temps est respecté lors des séances. Le passage à un temps différent se fait au fil des séances et au rythme de l’évolution de l’enfant.

La thérapie par le jeu met donc l’accent sur l’émergence d’une communication bi-directionnelle : l’enfant deviendra ainsi plus attentif à l’environnement, plus à l’origine des interactions et sera plus apte à accepter les changements.


L’indice d’une thérapie réussie est le plaisir partagé de l’adulte et de l’enfant.
 

Le Floor-time est proposé sous forme de séquences de vingt minutes entrecoupées de vingt minutes de pause.

Les principes du Floor-time peuvent être repris à différents moments de la journée par l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire ou par les personnes s’occupant de l’enfant à son domicile.

L’approche Greenspan utilise des techniques de modification de l’environnement : les routines (aussi utilisées dans le TEACCH), le sabotage, l’expansion de la communication et l’enseignement direct de quelques habiletés sociales.
 
Sites Internet
 

·       Site de la fédération québécoise de l’autisme et des autres troubles envahissants du développement : http://www.autisme.qc.ca/
  Rubrique « méthodes éducatives » dans le chapitre « comprendre l’autisme ».

·       Site du Dr Stanley Greenspan. http://www.stanleygreenspan.com

Bibliographie

·       Une expérience de classe intégrée… une école pour apprendre à communiquer / Rocca (C), Santoni (C). in Bulletin scientifique de l’Arapi, n°9, juin 2002.
Référence CIERA 00716

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*