FT – ABA, Analyse Appliquée du Comportement & Programme Lovaas

Fiche Technique

ABA (Applied Behavior Analysis) :

Analyse Appliquée du Comportement et

Programme Lovaas

Date de rédaction de la fiche : 23/07/02

Dates de mise à jour : 04/03/04

 
Historique

L’ABA existe depuis les années 60. Elle prend ses sources dans les travaux de Skinner sur l’analyse comportementale et l’enseignement opérant (les expériences de Skinner chez les animaux montrent que les récompenses alimentaires induisent des changements comportementaux). L’ABA a été plus particulièrement développée auprès des enfants autistes par le psychologue-chercheur Ivar Lovaas.
Principes

Lovaas a mis en place un programme de stimulation précoce, structuré et intensif (40 heures par semaine) dont la durée minimum est de 2 ans. Ce programme utilise le conditionnement opérant. Avant de s’engager dans un tel programme, un test d’essai de 3 mois est préconisé. Ce test d’essai est borné par deux évaluations réalisées à l’aide de l’Early Learning Measure (outil mis au point par Lovaas) afin de déterminer les chances de l’enfant à bénéficier du programme. Voici, à titre d’exemple, les objectifs de la première année :
–        réduire l’automutilation et les comportements agressifs,

–        enseigner à imiter et à répondre à des consignes simples

–        établir des jeux appropriés

–        étendre le traitement dans la famille.

Le programme de Lovaas utilise des techniques de modification du comportement qui ont pour fonction de :

–        développer et initier un nouveau comportement

–        augmenter la fréquence d’un comportement

–        généraliser et maintenir ce comportement.

Le programme de Lovaas est donc une application précise de l’ABA.
Il existe 6 stratégies ABA :

–        l’essai discret : il s’agit, lors d’un travail individuel, de la réponse de l’enfant à un stimulus et de la réaction positive que cette réponse entraine.

–        L’enseignement incident (dans le milieu naturel de l’enfant) : l’environnement doit être organisé pour que l’enfant soit attiré par les « jeux » qui intéressent l’adulte.

–        Les routines

–        La structuration visuelle

–        Le « positive behavior support » : les problèmes de comportements sont supports de communication.

–        Les comportements pivots : apprentissage de comportements qui ont des effets collatéraux. Par exemple, apprentissage du comportement d’autorégulation.

L’ABA cherche à prévoir tous les facteurs relatifs à l ‘apprentissage envisagé :

–        le contenu

–        la méthode

–        le temps nécessaire

–        l’évaluation

–        les rectifications possibles

L’ABA utilise le renforcement positif, c’est à dire que les comportements inappropriés sont ignorés ou corrigés de façon neutre et que les « bons » comportements sont renforcés par des récompenses qui diminuent au fil du temps et tendent vers un seuil plus typique.

D’autres programmes, tels que le TEACCH, utilisent aussi les principes de l’ABA. Dans le programme TEACCH, la référence à l’ABA est plus souple et il y a, en plus, une adaptation de l’environnement aux difficultés spécifiques de la personne autiste.

La méthode PECS (Communication par échange d’images) utilise également les principes de l’ABA.

Le programme Lovaas demande un investissement très important de la part des parents. Il n’est pas, à notre connaissance, appliqué tel qu’il a été conçu par Lovaas, en France. Des expériences de reproduction de ce programme sont actuellement menées au Québec afin de valider les résultats obtenus par Lovaas.

Le choix de l’utilisation d’une méthode doit faire l’objet d’une discussion d’équipe ou entre les différents acteurs de la prise en charge

 
Références bibliographiques disponibles au CIERA

Articles    * Le programme intensif de I. O. LOVAAS pour les jeunes enfants autistiques / Donais (S.), Poirier (N.). – Autisme France.
(Réf. CIERA 00027)

* Les parents en tant que thérapeutes / Lovaas (I. O.) in L’autisme : une réévaluation des concepts et du traitement / Rutter (M.), Schopler (E.). – PUF, 1991.- pp. 453-465
(Réf. CIERA 00188)

Sites internet

Société québécoise de l’autisme
www. autisme. qc. ca

Site autisme France Télécom

www. autisme. fr

Formations

EDI Formation organise un stage « intervenir auprès du très jeune enfant atteint d’autisme : la stimulation précoce et les stratégies éducatives actives « dans lequel est traité l’analyse du comportement (1 journée sur les trois jours) en plus du programme TEACCH et du PECS.

Renseignements au 04 93 45 53 18 – Site internet : www.autisme-formation.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*