Hishihara ou Tagada

tagadas.jpg

ishihara2.jpg

Le célèbre test d’Hishihara destiné à mettre en évidence des troubles de la perception des couleurs (dyschromatopsies) ne fait sans doute pas partie de la panoplie des outils des orthophonistes ou des neuropsychologues. La raison essentielle n’est certes pas liée à notre désintérêt pour ces difficultés mais plutôt au prix du test.

Le docteur Rémy Louvet en a donc fait une adaptation informatisée gratuite, le tagada (comme les bonbons fraises du même nom). Pourquoi s’en priver?

 


 

3 Replies to “Hishihara ou Tagada”

  1. Très heureux de voir mon logiciel affiché ici.

    Tagada, c’est à cause des … Dalton (comme la chanson de Joe Dassin); ces personnes ayant une vision inversée du rouge et du vert.

    Cordialement
    Dr Rémy LOUVET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*