Développer le vocabulaire de base avec la littérature jeunesse

Albane vous propose aujourd’hui:

1. de lister les différents critères qui permettent de qualifier un dispositif de Communication Alternative et Augmentée de robuste et de définir ce qu’est le vocabulaire de base et l’apport de la littérature jeunesse dans son enseignement.

2. de se préparer à utiliser une histoire en randonnée.

3. de modéliser la structure répétitive sur deux dispositifs robustes de CAA (vous pourrez aussi constater que ce n’est pas demain que je vais changer de métier pour me reconvertir en Youtubeuse).

4. d’étendre cet enseignement à d’autres activités.

Vous trouverez là quelques références pour aller plus loin:Références voc de base et littérature jeunesse

Et un petit résumé là : Développer le vocabulaire de base avec la littérature jeunesse résumé

Si vous avez des coups de cœur littéraires pour enseigner les mots de base, n’hésitez pas à nous régaler avec dans les commentaires :).

7 réflexions sur “Développer le vocabulaire de base avec la littérature jeunesse”

  1. Pingback : Choix d’un outil de communication alternative et augmentative (CAA) : Proloquo2go et Snap + Core First | Dis cot cot, ma cocotte

  2. Chouette, j’espère que les lecteurs partageront leurs lectures, je commence pour encourager :
    – La grenouille qui avait une grande bouche de Keith Faulkner (livre qui a été utilisé pour une étude sur la communication multimodale avec des enfants autistes, googlelez « La grenouille qui avait une grande bouche Valentin Dubois »), fonctionne très bien visuellement (livre pop-up), voc de base (de mémoire) : Bonjour, qui, toi, moi, suis, je, mange.
    – Pas envie de Dorothée de Monfreid : illustrations épurées sur fond uni, peut se jouer en groupe, voc de base : tu veux, pas envie, j’ai faim,…

  3. Extrêmement intéressant et bien structuré mais je trouve que l’utilisation de deux tableaux de pictogrammes peuvent perdre l’enfant (ainsi que le manipulateur) et disperser son regard et son attention.

  4. Merci beaucoup pour ce partage. J’ai un souci pour regarder la 3eme video, elle se bloque à 1 min 50.
    Pour les ouvrages, j’aime beaucoup le livre « où est spot », hyper motivant avec les caches, et qui permet de travailler la structure « où est » et le vocabulaire spécifique de la maison.

  5. Coucou Albane !
    Contente de te voir dans cette petite vidéo fort instructive mais qui ne me servira probablement pas , vu ma population de patients constituée à présent d’adultes en grande majorité (chacun ses choix ;…je laisse à Marie-Pierre les petits autistes).
    Bises et bonne continuation
    Christine

    • Coucou, Christine!
      Je t’imagine trop bien entourée d’adultes.
      Le vocabulaire de base et la CAA sont destinés à tellement plus d’enfants que ceux qui ont de l’autisme (paralysie cérébrale, maladies génétiques diverses, etc…) et ils sont super efficaces pour tous ceux qui ont des difficultés développementales (comme tous les dys).
      Je t’embrasse (à partager avec toutes les mâconnaises 🙂 ).
      Albane

Répondre à Octavie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.