powerpoint pour communiquer

Aujourd’hui, PONTT vous propose trois captures d’écran. Je vous entends déjà : « ça y est, cette fois Bill est vraiment devenu cinglé ». Eh bien non ! Il faudra encore patienter. Agnès Desjobert m’a envoyé deux fichiers powerpoint que j’ai décidé de ne pas mettre en partage sur le blog, et cela bien que je les trouve très très chouettes. Mes raisons de ne pas les mettre en téléchargement sont les suivantes : – Ces fichiers sont manifestement créés pour servir spécifiquement avec l’un ou l’autre des patients que suit Agnès. – Si PONTT vous offrait ces fichiers, il devrait faire de même avec tous les semblables que vous réaliserez (vous allez me comprendre en lisant la suite). – Si je les diffuse, je serai vite accusé de ne pas respecter les droits des auteurs : je ne surprendrai personne en disant qu’il y a des choses potentiellement bien utiles que l’on a intérêt à ne partager que sous le manteau… Mes raisons de vous en parler : – Les idées sont franchement intéressantes. De mon point de vue, je pense essentiellement aux personnes âgées et aux adultes aphasiques dont vous êtes chargés de stimuler la communication. – Il me semble que nous pourrions être nombreux à souhaiter fabriquer ce genre de matériel, mais à n’y avoir tout simplement pas songé. Notez que j’aurais peut-être pu vous les intercaler ICI ou encore ICI. Cependant, il faut admettre que le nombre de retours ne me motive pas vraiment. Le premier présente des oeuvres d’art (dans le cas présent, des peintures) et propose un choix de deux noms (ici, des peintres). Imaginez les innombrables domaines abordables (selon les intérêts de vos patients). En réalité, powerpoint retrouve ici une de ses qualités essentielles, à savoir être un outil de présentation d’images et de textes. Et le choix du nom n’est pas le plus important dans un travail qui s’apparenterait à de la PACE. agnesdes3 Le second a sans doute été créé pour un patient aphasique ou dysarthrique qui apprécie de chanter ou peut bénéficier de cette approche thérapeutique. Agnès lui a réalisé un ppt dans lequel on peut lire une chanson en même temps qu’on l’écoute. Pour son patient (et sans doute pour la ou les séances du moment), Agnès a choisi Maxime Le Forestier. agnesdes1 agnesdes2 Reste une interrogation : vous ne savez pas comment réaliser des fichiers de ce genre. Une petite suggestion en clin d’oeil alors. Cherchez sur la machine que vous avez sous les yeux. Je vous jure que ce n’est pas particulièrement complexe. Et le net répond à beaucoup de questions. Allez, je ne résiste pas à vous fournir cette adresse : http://www.youtube.com/playlist?list=PL358891FD40D3E290 J’adresse une énorme brassée de remerciements à Agnès car c’est aussi en partageant des idées que l’on peut faire avancer les choses …

5 Replies to “powerpoint pour communiquer”

  1. Bonjour Bill,

    Voici enfin quelques infos sur mon diapo sur la peinture.

    Ma recherche était celle-ci :

    Des aphasiques dont la compréhension est  avérée seulement au niveau du mot de haute fréquence, ont-ils accès à leur mémoire sémantique culturelle sous la forme lexicale et visuelle ? Une de
    mes patientes a de plus une hémianopsie très invalidante. J’ai obtenu mes réponses ! avec selon les compétences de chacun, lecture à haute voix, articulation, partage d’émotions ou petits
    commentaires… une personne m’a surprise, en difficulté alors qu’un sans faute était attendu.

    Pour les patients dont l’atteinte est très sévère peu de matériels existent, assez simples et visuellement adaptés. L’approche orale est très souvent insuffisante. Les diaporamas, même avec une
    technique très simplifiée, font des merveilles. Je suis d’accord avec toi Bill ! L’aspect « quizz » et « jeu », l’autonomie avec l’utilisation de la souris rendent le travail réjouissant. Par
    ailleurs cliquer au bon endroit, au bon moment, dans l’ordre, permet de travailler les praxies, la mémoire procédurale et les fonctions exécutives en général.

    S’il vous plaît, continuez à envoyer vos réalisations. Je suis sûre que chacun fabrique toujours de son côté. Pour les adultes, la simplicité fait des merveilles et power point est un outil
    formidable !

    Quant aux droits à l’image, il est vrai que je préfère les plus belles photos, les plus parlantes… mais je les réserve à mes patients parce qu’il n’est pas possible de les partager sur Pontt.
    Pour les peintures, j’imagine qu’elles sont tellement classiques, reproduites partout et que je peux les utiliser.

    Pour les diapos de chansons, j’entraîne les non-lecteurs, du mot vers la phrase, par le biais de la mémoire.

    Signalez-moi si le diapo vous intéresse et je vous adresserai un lien.

    Bon we à tous,

    Agnès de Toulouse

  2. En tout cas, merci à Agnès qui nous donne des idées originales afin de proposer des supports qui peuvent rencontrer les centres d’intérêt ou les passions des patients, et les motiver.

  3. Tout a fait d’accord Bill. Quand on fait ce genre de travail de compilation de photos et de musique on ne demande pas le droit aux auteurs et je me vois mal les diffuser.

    Il y a quand meme de temps en temps des personnes qui demandent l’autorisation d’utiliser les photos qui sont sur le site. D’un autre côté, un escroc s,est servi d’une photo pour tromper un
    « client »

    Internet c’ est comme la langue d’Esope…

  4. Ca fait plaisir de te voir reprendre du poil de la bête pour repiquer un « gentil coup de gueule ».

    Je comprends bien le message, d’autant mieux que j’ai moi aussi appris petit à petit à réaliser des PPT grâce à PONTT, en m’inspirant de ceux d’Evelyne, de Brigitte et d’autres… J’aime bien les
    partager mais il est souvent assez décevant de constater que les gens « consomment » sans essayer de se lancer eux même (ou sans en faire profiter les autres) mais surtout sans même prendre le
    temps de dire un tout petit merci.

    Mais pour tous ceux qui échangent, s’enrichissent, communiquent et savent remercier, ça vaut le coup de continuer

    Merci Bill, continue s’il te plait et porte toi bien…..

    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*