ESARIN, EJARIN, etc

Le professeur Jean Véronis et ses lecteurs poursuivent une discussion technique et pratique sur l’ordre des lettres à utiliser lors d’interactions avec un patient atteint de LIS (Locked-in Syndrome, alis-asso.fr/) par exemple.
Nous connaissons tous le système ESARIN. Mais est-ce le meileur ou est-ce toujours le plus efficace? La question est débattue et les considérations individuelles ne sont sans doute pas les moins intéressantes.

Une réflexion sur “ESARIN, EJARIN, etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*