M. Lefeuvre. Scientifiquement incorrect.

Voici un communiqué de presse que Michel Lefeuvre m’invite à partager ici.

Je le fais bien volontiers. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce livre, je vous invite à lire la présentation qui en est faite sur Passion du Livre.
Bill

 

Communiqué de presse

“Scientifiquement incorrect  –

Les dérives idéologiques de la science”

            par Michel Lefeuvre

POINTS FORTS

Un ouvrage s’appuyant sur  divers travaux scientifiques dont ceux des professeurs A.R . Damasio,  B. d’Espagnat et R. Chandebois.

Un disciple du philosophe Paul Ricœur (1913-2005).

Un ouvrage clé pour saisir la nécessité d’une rencontre des sciences et de la philosophie.

ARGUMENTAIRE

Le philosophe des sciences, Michel Lefeuvre, s’affranchit du cloisonnement des savoirs pour un meilleur dialogue entre philosophie et science. Au regard des progrès capitaux réalisés par la physique quantique, il réfléchit sur certaines recherches biologiques et génétiques qui ne s’interrogent pas suffisamment sur leurs présupposés, considérés comme scientifiques, alors qu’il s’agit d’une idéologie empiriste occultée à leur insu. Pour beaucoup de biologistes la vie se réduit à un assemblage de molécules étendues dans l’espace. A cette idéologie spatialisante, selon Michel Lefeuvre, il manque la prise en considération du temps. La vie s’y déploie : tout vivant -être changeant- traverse dans la durée des états successifs -enfance, puberté, ménopause pour la femme, vieillesse-, de la naissance à la mort, et cependant pour sa conscience subjective il demeure toujours le même, pour lui et pour les autres consciences qui le perçoivent. En se substituant trop facilement à l’embryologie, la génétique et la biologie moléculaire ont contribué à cet effacement du temps dans le processus auto-constructeur du vivant. Mais ce sont aussi les neurosciences qui souffrent de ce déficit. Tout est en perpétuel changement dans le cerveau en action ; ce sont ces changements qui sous-tendent l’unité de conscience par laquelle le sujet se faisant durée est en interaction avec le monde physique et socio-culturel dans lequel il vit.

Michel Lefeuvre articule sa réflexion en trois parties  : les sciences de la matière, de la biologie et de la neurobiologie.

AUTEUR

Michel Lefeuvre est né en 1925. Docteur d’Etat en philosophie, il a soutenu sa thèse : Merleau-Ponty au-delà de la phénoménologie (éd. Klincksieck) sous la direction du professeur et philosophe Paul Ricoeur. Il a été enseignant à l’Université Catholique d’Angers, puis professeur universitaire de Philosophie des Sciences. Il a écrit plusieurs ouvrages en philospophie des sciences  remarqués par la communauté scientifique, dont Nature et Cerveau (éd. Klincksieck), Les échelons de l’être, et Une critique de la raison matérialiste, ouvrage écrit en commun avec Michel Troublé, spécialiste en intelligence artificielle.

____________________________________________________________________________________

Scientifiquement incorrect. Les dérives idéologiques de la science (Salvator)  – 180 pages. Prix TTC : 19,9 euros – ISBN 2-7067-0428-4 – Parution en librairie : mai 2006 –

Editions SALVATOR – 103, rue Notre-Dame des Champs – 75006 Paris

Tel mobile: 06 85 70 51 06 – fixe : 01-53-10-38-38    Fax : 01 53 10 38 39 – briend.yves@wanadoo.fr

Contact presse : Thomine Josseaume : 01 53 10 38 38

 ________________________________________________________

Merci de votre attention !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*