Un p’tit test maison

Merci à Anne Jacquesson pour ce bel outil ! Vous connaissez peut-être le COMVOOR, une évaluation des niveaux de représentations conçue pour les personnes avec autisme. Anne s’est inspirée de cet outil pour se créer une petite épreuve « maison » afin de tester des compétences similaires.

Voici ce qu’elle nous dit : « Et donc, pour savoir quelle méthode utiliser et comment la mettre en place, il faut commencer par voir quel est le niveau d’abstraction de cet enfant qui ne parle pas. Parce que si tu essayes de mettre en place une communication par échange de pictogrammes avec un gamin qui n’a pas compris qu’un rond 27/03représente un ballon, et bien ça ne va pas être facile…
(… pas facile, mais pas impossible, on y reviendra !)

  1. Pour résumer dans le résumé, disons que, au niveau 1, l’enfant est capable d’associer deux objets identiques. C’est un minimum. C’est ce que VERPOORTEN appelle le stade perceptif.
  2. Un peu au dessus, l’enfant est au stade présentatif : il peut associer l’objet et sa photo. C’est pas mal.
  3. Au niveau 3, il peut mettre en lien différentes représentations d’un même objet : une photo, un dessin, un pictogramme plus ou moins stylisé… Là, il peut faire du tri, classer les choses, c’est à dire prendre en compte les caractéristiques de l’objet et de sa représentation. C’est le stade représentatif, et c’est carrément bien.
  4. Enfin, quand l’enfant sait non seulement associer et différencier les objets et les images, mais aussi expliquer quelles sont les différences et les points communs, il peut émettre un avis sur les choses qu’il perçoit. C’est le stade méta-représentatif. C’est tout simplement merveilleux. »

Anne J

Vous trouverez le travail d’Anne sur son blog : ici

Merci Anne !


2 Replies to “Un p’tit test maison”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*