ESARIN, EJARIN, etc

Le professeur Jean Véronis et ses lecteurs poursuivent une discussion technique et pratique sur l’ordre des lettres à utiliser lors d’interactions avec un patient atteint de LIS (Locked-in Syndrome, alis-asso.fr/) par exemple.
Nous connaissons tous le système ESARIN. Mais est-ce le meileur ou est-ce toujours le plus efficace? La question est débattue et les considérations individuelles ne sont sans doute pas les moins intéressantes.

Une réponse à “ESARIN, EJARIN, etc”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*