Partage de fichiers. 180/ PPT Attention découverte

Jean-Pierre Migeotte nous envoie le fichier suivant en le commentant ainsi :

« Voici attention découverte. Attention animaux est peut-être encore dans vos mémoires. Le principe est le même mais ici la cible est maintenant masquée par le bonhomme vert ou (et) rouge.
Les enfants avec déficits attentionnels ont des difficultés pour suivre le mouvement du bonhomme ne sachant pas où  il va apparaître (en haut, en bas, à gauche, à droite) et finalement ne trouvent pas la réponse à ce jeu  de cache-cache. La vitesse d’apparition du bonhomme est paramétrable, certains items sont sonorisés  et la découverte du vocabulaire peut être intéressante.  Merci à Brigitte pour les belles couleurs !!!
 »

Je vous avouerai honnêtement que, à la vitesse (très rapide) à laquelle le bonhomme apparaissait dans le fichier que Jean-Pierre m’a adressé, j’étais moi aussi totalement piégé. J’ai donc suivi ses conseils et j’ai dupliqué quatre fois ses dias pour en faire un fichier où cinq vitesses sont proposées (de la plus lente à la plus rapide).

attdecouv.jpg

Comme c’était le cas pour « attention animaux« , j’aime beaucoup l’idée de ce PPT car il est extrêmement simple pour les rééducateurs de la moduler comme ils le veulent. Ainsi, les images pourraient être remplacées par des tâches de couleurs, des chiffres, des lettres, … On pourrait jouer sur le nombre de cibles, le nombre de caches, le temps entre présentation et réponse, les trajectoires du ou des caches (toujours la même, deux possiblités, trois …).
Bref, c’est modulable à souhait. Et, comme c’est plutôt simple à réaliser, vous le ferez en quelques minutes. J’espère que ceci inspirera quelques neuropsychologues qui partageront leurs réalisations !!!

Visionnez ou téléchargez

attention-decouverte (PPT, 624 Ko)

Merci beaucoup Jean-Pierre !!!


Et hors-sujet :

 

He do envoyé par NuoViso

Tout cela n’est-il qu’une question d’attention ?
A mon épouse et à ma fille qui se dorent au soleil de Toscane pendant que je m’occupe de la chatte et de ses six chatons…
Affectueusement,
Bill

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*